mardi 17 octobre 2017

Propre ou sale? Cela dépend de plusieurs facteurs

Santé: Hygiène et salubrité  https://lh6.googleusercontent.com/3V03uxXueAV9uayOCZy1DM7WB1w755RoXlwZreby0X5qm7yukcUC4XHAE4k1Kj_gIRufQQTbHbLztiBRsvC1u93hpt6n43o00o3P3iSA9-LZR5VJO6bzSNwdyHndjbTz2VPqj1Y
©Groupe Germaction, Nathalie Thibault B.Sc M.Sc.
Consultante en prévention des infections
Pour consulter toutes les chroniques : www.groupegermaction.com
Pour recevoir les nouvelles chroniques : info@germaction.com
NOTE : Cette chronique peut être photocopiée. Elle doit être contagieuse, mais vous ne pouvez pas utiliser cette chronique à des fins commerciales.


Propre ou sale? Cela dépend de plusieurs facteurs

Devant un environnement à l’hygiène douteuse avec différentes saletés présentent sur les surfaces, nous sommes en droit de nous poser la question:  Pourquoi cet environnement n'est-il pas aussi propre qu'il devrait l'être? Le premier réflexe est de mettre la faute sur le personnel ou sur le manque de temps.  Lorsque l'on gère une équipe en entretien sanitaire ou en hygiène et salubrité et que le résultat n'est pas adéquat, on doit analyser plusieurs facteurs pour découvrir le ou les points qui sont problématiques dans notre processus d'entretien.  

Dans la figure, nous désirons un bon résultat soit un environnement propre, c’est pour cela qu’il est au centre du triangle.  Tout autour, vous avez des facteurs qui contribuent chacun à leur façon au résultat :

Ressources humaines (techniques)
·        Application des techniques d’entretien sanitaire.
·        Niveau de connaissances (formation) du personnel.
·        Techniques appliquées.
·        Utilisation du matériel.

Matériel
·        Choix des outils.
·        Choix des produits.
·        État du bâtiment (surfaces et entretien de l’immeuble même)

Organisation
·        Routes de travail et horaire.
·        Niveau de standardisation.
·        Style de leadership et de gestion.
·        Voies de communication.

Ce n'est qu'en évaluant chacun de ces facteurs et en optimisant le tout que nous allons obtenir un environnement propre et sain.  Vous pouvez avoir les meilleurs produits du monde,  mais s'ils sont mal utilisés ça donnera pas le résultat escompté.  Vous pouvez avoir les meilleurs outils, les meilleurs produits et les meilleurs techniques,  mais si les routes de travail sont mal distribuées, ça ne fonctionnera pas non plus.  Les gens qui savent combiner tous ces facteurs et travailler sur chacunes de leur faiblesses, vont obtenir un environnement des plus propres. Bien sûr, nous ne sommes pas spécialistes dans tout,  il est très important de faire appel à des professionnels pour vous aider ou pour valider vos choix.  

Ça y est vous avez obtenu en environnement propre?  Excellent bravo!  Le défi est maintenant de le maintenir sur une longue durée.  C'est pourquoi d'autres facteurs entrent en ligne de compte,  surtout au niveau du suivi de la qualité.

Résultats : Propre ou sale?
·        Audits.
·        Suivi de qualité.
·        Rétroaction au personnel.


Et vous, quels sont vos points forts? Vos points faibles? Avez-vous commencé votre auto-analyse?  




Germaction est une entreprise de formation, consultation et coaching en prévention des infections. Nous pouvons former votre personnel à la salubrité dans vos locaux selon vos besoins. Pour infos: info@groupegermaction.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire