lundi 14 août 2017

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort! Vraiment?

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort,  je l'entends tous les jours dans le cadre de mon travail.  Lorsque l'on parle de prévention des infections,  nous avons souvent à enseigner à des gens qui veulent s'en laver les mains  et qui nous répliquent immédiatement cette tirade: Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort,  on est trop aseptisés,  on n'engraisse pas les cochons à l'eau claire,  etc.  


Que vous preniez des mesures d'hygiène ou pas pour vous ou pour vos enfants,  ce que vous pensez des microbes et de leur mode de fonctionnement ou du risque que vous courez,  cela ne change rien au fait  suivant:  Les germes sont présents autour de nous, ils peuvent vous infecter et ils peuvent vous affaiblir. Ce que vous en pensez ne change rien au risque encouru.


Je ne veux pas crier au loup et dire que la vie est dangereuse côté microbes, mais pour certaines personnes oui. C’est quand même la quatrième cause de décès au Canada!


Bien sûr un enfant qui a un rhume ou une gastro ne meurt pas,  il s'en sortira facilement.  Mais un enfant qui a des rhumes à répétition qui doit avoir des tubes dans les oreilles, que le développement de son langage est compromis par de nombreux rhumes,  un enfant qui est faible à cause de gastro successives  parce que son système digestif et irrité et affaibli, aurait bien aimé qu’on fasse un mini effort de prévention!


Si vous êtes du genre à classifier toutes les personnes qui travaillent en prévention des infections comme des maniaques et des freak  des germes,  vous manquez de beaux messages de prévention et des conseils utiles pour votre santé.  Bien sûr, parmi nous il y a des vrais “germs freaks”, des germophobes, mais pour la plupart, nous mangeons dans les buffets, nous séjournons dans les hôtels et nous vous serrons la main.


Faire la promotion des mesures d'hygiène de base, c'est comme faire la promotion de la crème solaire, des pneus d'hiver, des casques à vélo, de la ceinture de sécurité, de la vitesse au volant,  de ne pas manger trop gras, de ne pas manger trop salé, de ne pas trop manger tout court, de faire de l'exercice, de prendre des assurances vie,  de ne pas fumer! C'est un travail de prévention et on est là pour prévenir que vous tombiez malade car vous avez le contrôle sur 8 infections sur 10 que vous attraper! 80% des infections sont le résultats de vos mains sales (contaminées!).  

Vous avez le droit de ne pas nous écouter, il y a pas de problème,  mais vous y penserez peut être plus la prochaine fois que vous aurez la tête dans la bol de toilette, que vous resterez couché fiévreux pendant plus d’une journée ou que vous appellerez votre maman pour une soupe poulet et nouilles! Sans rancune! 😉

Aucun commentaire:

Publier un commentaire